Congo : l'Arabie saoudite prête à investir dans le pétrole et l'agriculture

Le président congolais Denis Sassou-Nguesso, en visite en Arabie saoudite, et le roi d'Arabie saoudite Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, ont exprimé leurs voeux de renforcer les relations de coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines du pétrole et de l'agriculture, a-t-on appris de source présidentielle. Les deux hommes d'Etat ont exprimé leur volonté de consolider la coopération bilatérale, notamment en œuvrant ensemble dans les domaines commercial, pétrolier et agricole, selon la même source.
 
Les deux parties ont également discuté de l'aide que l'Arabie Saoudite pourrait apporter au Congo à travers le Fonds saoudien de développement, qui finance par ailleurs divers projets à travers le monde. Observateur au sein de l'Organisation des pays producteurs et exportateurs du pétrole (OPEP), le Congo tente de diversifier ses partenaires dans le domaine du pétrole en mettant en place une stratégie globale d'ouverture aux Etats du golfe. Le président congolais est arrivé en Arabie saoudite pour une visite de 72 heures.

Somalie : cinq morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

Au moins cinq personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans l'explosion d'une voiture piégée dimanche après-midi à Mogadiscio, la captiale de la Somalie. L'explosion a eu lieu à l'entrée du ministère de l'Intérieur, a indiqué à l'agence Xinhua un officier de police, sous couvert de l'anonymat. "Nous avons maintenant établi le fait que cinq personnes ont été tuées", a-t-il affirmé.
 
Mohamed Abdinasir, témoin du drame, a fait savoir que l'explosion a eu lieu à un poste de contrôle devant le ministère de l'Intérieur. "Il y avait beaucoup de voitures devant le poste de contrôle où la police menait des contrôles de sécurité, lorsque la bombe a explosé", a expliqué Abdinasir.
 
L'explosion s'est produite à peine une semaine après une autre attaque meurtrière à l'hôtel Wehliye, au centre de Mogadiscio, dans laquelle 14 personnes ont perdu la vie. Aucun groupe n'a jusqu'ici revendiqué l'attaque.

Cameroun : scrutin pour élire 70 sénateurs

Près de 10.000 conseillers municipaux, formant le collège électoral, se rendent aux urnes ce dimanche pour élire des futurs membres du Sénat au Cameroun lors d'un scrutin où le parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, se dispute avec huit autres formations politiques pour 70 sur 100 sièges.
 
Le Sénat a été mis en place au Cameroun en 2013. C'est la deuxième fois que cette institution désigne ses membres, pour un mandat de cinq ans. Selon les dispositions de la Constitution camerounaise, un total de 70 sièges de sénateurs seront pourvus par suffrage universel indirect ce dimanche et 30 restant sera nommé par la suite par le président camerounais.
 
Trente-six listes de candidats titulaires et suppléants, investis par neuf partis politiques, se disputent les suffrages de 9.666 électeurs dont 8.685 proviennent du RDPC, tous des conseillers municipaux, dans 81 bureaux de vote répartis dans les dix régions administratives du pays.

Gabon : la directrice de l'UNESCO Audrey Azoulay attendue à Libreville

La Directrice générale de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, effectuera sa première visite de travail au Gabon du 28 au 30 mars prochain, rapporte la source officielle. Au cours de son séjour au Gabon, Mme Audrey Azoulay aura des entretiens avec les autorités gabonaises. Il s'agira notamment de voir l'état de la coopération entre le Gabon et l'UNESCO, les projets communs entre les deux parties et les sujets d'intérêt commun portant sur l'éducation, tel que le programme "Train my generation" qui concerne près de 5 000 jeunes.

Burkina : ouverture de la Semaine nationale de la culture

La 19e édition de la Semaine nationale de la culture s'est ouverte samedi à Bobo-Dioulasso, à 360km à l'ouest de Ouagadougou, en présence du Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba, a-t-on constaté sur place. Une cérémonie riche en couleurs s'est déroulée au stade Sangoulé Lamizana en présence de plusieurs milliers de personnes. Cet événement durera jusqu'au 31 mars sur le thème : "Sauvegarde des valeurs culturelles: enjeux et défis".
 
Un thème qui appelle à "un sursaut salvateur" pour sortir de l'inculturation et propulser un développement durable, selon le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango. Pour M. Thiéba, le Burkina Faso compte une soixantaine d'ethnies et fait de cette diversité culturelle une richesse pour jeter les bases d'un développement harmonieux.
 
Au total, 1.287 artistes sont en compétition dans les différentes catégories et disciplines du Grand prix national des arts et des lettres. Plus de 3.000 visiteurs et festivaliers sont présents, selon le comité d'organisation.

Algérie : une passerelle d'autoroute s'effondre sur un minibus

Une passerelle s'est effondrée dimanche sur des véhicules qui circulaient sur l'autoroute Est-Ouest, à hauteur de la localité de Khemis El Khechna, à mi-chemin entre les provinces de Boumerdès et d'Alger, causant la mort d'une personne et blessant deux autres qui se trouvaient à bord d'un minibus, ont annoncé les médias locaux.
 
Sur l'une des images postées sur les réseaux sociaux, on peut voir une passerelle métallique écraser complètement ce minibus et une fourgonnette. Les raisons de cet accident restent pour l'heure inconnues. La circulation a été interrompue au niveau de cet axe autoroutier.