Togo: la fibre optique dans le service public

Le Togo a inauguré son réseau e-gouvernement. Le pays s'ouvre à la transition numérique au service du citoyen.

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi, le réseau e-gouvernement, la plateforme d'une administration numérisée et interconnectée, nécessaire pour répondre plus efficacement aux besoins des usagers du service public.

tg min cina lawson 83873Cina Lawson

Le projet a été conduit par le ministère des Postes et de l'Economie numérique, dirigée Cina Lawson. Les travaux ont duré trois années

Réalisé à travers la capitale par la société Huawei, sur financement de près de 25 millions de dollars d'Exim Bank China, le réseau e-gouvernement est implanté sur un tronçon d'environ 200 km de fibre optique.

Mis en service en 2016, il connecte environ 560 bâtiments publics à Lomé - centre hospitalier universitaire, centres de santé, plus du tiers des lycées publics, universités, toutes les institutions de la République, les ministères.

L'e-gouv apporte à toute l'administration publique, l'internet haut débit de 100 Mb par seconde et par bâtiment.

Transformation

Selon Cina Lawson, "le réseau e-gouv immerge l'administration togolaise dans la transition numérique et constitue un préalable à la dématérialisation de l'intégralité des démarches et procédures."

Plus largement, explique-t-elle, le réseau servira de support à une multitude de services destinés à améliorer le cadre de vie de chaque citoyen, parmi lesquels le e-santé, l'e-éducation ou encore le e-commerce.

En lançant ce réseau, le Togo rejoint en Afrique les pays ayant réussi à raccorder un nombre élevé de bâtiments publics. Cest le cas du Kenya, de l'Afrique du Sud et du Sénégal. De quoi assurer une réelle transformation numérique du pays.