Togo : le parti d’Alberto Olympio

L’ouvrage intitulé "Je prends le parti des Togolais" du candidat Alberto Olympio a été lancé officiellement au Togo. L’auteur y dévoile son programme de société.

Le président du Parti des Togolais, Alberto Olympio n'est pas rentré en politique pour s'amuser. Dernier venu sur la scène politique togolaise, l'homme ne ménage aucun effort pour se faire entendre par le peuple. Candidat à la conquête du fauteuil présidentiel, il vient de sortir son ouvrage politique qui expose clairement son programme de société.

tg alberto olympio 9b6b0Alberto Olympio

Le rêve d'Alberto Olympio une fois élu président du Togo en 2015 est d'améliorer le quotidien du Togolais. «Je Prends le Parti des Togolais» est préfacé par Jacques Attali et publié sous la direction d'Anne-Véronique.

Dans l'ouvrage de 293 pages, Alberto Olympio retrace son parcours professionnel, son enfance, sa famille. L'ouvrage s'est appesanti également sur la vision de l'homme pour le Togo. D'ailleurs un chapitre est même consacré et est titré «Une ambition claire pour un Togo moderne". Ce chapitre fait le tour des différents secteurs à savoir, l'environnement, la restructuration de l'armée togolaise, l'éducation, les médias, la culture, l'artisanat, la jeunesse etc.

"Je veux un Togo moderne résolument tourné vers l'avenir où les jeunes auront toute leur place, avec un accès aux loisirs, à la culture, aux transports. Un statut particulier sera instauré pour les artistes et les hommes de culture", a déclaré Alberto Olympio.

L'ambition de l'homme, ne s'arrête pas là. Pour un Togo sans violation de droit de l'homme, l'ouvrage en dit long. Et son programme de société reste clair.

"Je veux un Togo où la démocratie soit une réalité. Je veux un Togo sans arbitraire où la sécurité des biens et des personnes soit assurée," formule Alberto Olympio.

Candidat aux présidentielles qui auront lieu probablement en mars 2015, un choix porté sur lui au terme d'un congrès du parti à Lomé, Alberto Olympio reconfirme sa position : être le porte- drapeau du parti aux élections. "Je suis candidat aux présidentielles", a soutenu M.Olympio. Déjà, il affirme qu'il sera élu président du Togo au terme desdites élections.

Patron de la société de service et d'ingénierie informatique (SSII), Axxend installée, à Dakar au Sénégal, Alberto Olympio distribue les logiciels de Microsoft et de SAP dans une quinzaine de pays d'Afrique.

Marié à une Malienne, père de deux enfants, Alberto Olympio, estime que, pour le progrès du peuple togolais, tout est contenu dans son livre. Et d'ajouter que «cela porte un démenti à ceux qui disent qu'au Togo l'opposition n'a pas un projet de société ».