Attaque terroriste à Bamako: 170 otages à l'hôtel Radisson Blu

170 personnes étaient jusqu'à 11 h GMT, retenues en otage par un commando non identifié à l'intérieur de l'hôtel Radisson Blu de Bamako.

Attentat à Bamako : 170 otages à l'hôtel Radisson Situé dans le quartier chic de Bamako Hamdallaye ACI 2000, le Radisson Blu est certainement l'un des hôtels les huppés de la capitale malienne. Le groupe hôtelier auquel appartient le Radisson, précise que 170 personnes étaient retenues ce matin en otage par un commando de 4 personnes. Au moment où nous rédigeons cet article, les forces de sécurité maliennes, aidé par la Mission Onusienne au Mali (MINUSMA), et des soldats français, sont en train de libérer les otages.

mali adisson prise otage 6986aPrise d'otages à Bamako - photo Moussa Kondo

Parmi les otages figurent des militaires français, des diplomates, le personnel onusien, le personnel de service, du personnel de la francophonie... Ils sont dirigés (les otages) par la délégation spéciale de la DGSE (Forces spéciales maliennes), au 14e arrondissement de police.

Selon un des personnels de l'hôtel que nous avons joints par téléphone, les assaillants seraient arrivés à bord d'un véhicule diplomatique. Deux individus ont ensuite pénétré à l'intérieur de l'hôtel et se sont adressées au réceptionniste. Après des informations recueillis, ils sont montés au 7e étage où des coups de feu ont été entendus.

Deux autres membres du commando se sont déployés sur les autres étages, sachant que l'hôtel dispose de 190 chambres. Selon un responsable de l'hôtel, le 7ème étage est généralement réservé aux équipages de la compagnie aérienne Air France. La surveillance y est renforcée par des gardes supplémentaires. D'autres entreprises françaises avaient des employés qui logeaient dans l'hôtel cette nuit.

Cela dit, Air France confirme que ses 12 membres d'équipage sont libres et en sécurité quelque part à Bamako.

G 5 Sahel

Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, il y aurait trois morts dans l'attaque. Nous ignorons toujours l'identité des assaillants. Pour l'heure, le périmètre est bouclé et un important dispositif sécuritaire a été mis en place dans la zone.

Les forces fixes d'intervention sont à l'intérieur de l'hôtel. Les assaillants seraient retranchés au 7e étage. Une trentaine d'otages auraient pour l'instant été libérée, selon le ministère de la Communication.

La rumeur sur la présence du milliardaire nigérian Aliko Dangote à l'hôtel Radisson de Bamako a été démentie par l'homme d'affaire lui-même sur son compte twitter. Il explique « J'étais au Mali hier. J'adresse mes prières aux victimes ». Selon le directeur de la Communication du groupe Dangote, Anthony Chiejina, Aliko Dangote est à Lagos (Nigéria).

En visite au Tchad dans le cadre du G5 Sahel, le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, a écourté sa mission. Il est en route pour Bamako.

Par ailleurs, le groupe d'intervention de la gendarme nationale française – GIGN – sest en route pour Bamako, selon des sources sécuritaires maliennes. L'arrivée du corps d'élite est prévue entre 18 et19 h locale.