Le président du Ghana invite les réfugiés ivoiriens à regagner leur pays

En visite officielle de 48 h à Abidjan, John Dramani Mahama, a tenu à rassurer les réfugiés ivoiriens, vivant au Ghana.

« Nous avons discuté de la situation des réfugiés et je peux dire qu'ils n'ont plus rien à craindre pour leur sécurité et leur bien, » a déclaré John Dramani Mahama mercredi , après un tête-à-tête avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara. « J'ai noté que ceux qui sont rentrés, ont eu leur sécurité assurée et leurs biens restitués, » a-t-il argumenté rappelant que les liens historiques qui lient le peuple ivoirien et le Ghana condamnent ces deux peuples à vivre ensemble. « La Côte d'Ivoire et le Ghana sont deux pays jumeaux au regard de leur démographie et des liens historiques qui existent entre nos deux peuples, » a-t-il ajouté.
 
rci alassane et dramani pdt ghana 555cfLes présidents de Côte d'Ivoire et du Ghana
 
Ces acquis, il faut les renforcer par l'ouverture du corridor Abidjan-Lagos, estime John Mahama, afin de permettre une libre circulation entre les différentes communautés membres de la CEDEAO. Toutefois, plaide le président ghanéen, pour des questions de sécurité, que la fermeture des frontières entre les deux pays passe de 18 h à 20 h.
 
Aussi, Alassane Ouattara et John Dramani Mahama ont-ils échangé sur le différend qui oppose les deux pays sur la frontière maritime. « Nous allons parvenir à un accord à l'amiable sur la question de la délimitation de la frontière maritime », a rassuré l'hôte du président ivoirien.
 
« Je vous remercie pour tout ce que vous avez faits pour nos compatriotes réfugiés au Ghana, » a indiqué le chef de l'Etat ivoirien promettant une nouvelle constitution, la troisième République afin de nettoyer les articles confligènes à l'origine des différents conflits politiques qu'a connu le pays.
 
Les deux pays ont alors paraphé deux conventions d'accord cadre relatif à la réhabilitation et le dédoublement du pont Elibou et Noé (frontière Sud-Est des deux pays) et la construction d'un second pont de 640 M de long afin de permettre une fluidité sur cet axe.
 
Dans la soirée, le président ghanéen a été fait citoyen d'honneur par le gouverneur du district autonome d'Abidjan, Robert Beugré Mambé qui lui a alors remis les clés de la capitale économique du pays.
 
Il est prévu, dans l'agenda du président ghanéen une visite guidée du port Autonome d'Abidjan ce jeudi, puis une rencontre avec la communauté ghanéenne vivant en Côte d'ivoire avant son retour à Accra.