La victoire de Trump vue depuis les deux rives du fleuve Congo

Les Congolais ont salué la victoire de Donald Trump. Les régimes en place attendent beaucoup de ce changement et du départ d'Obama, comme si leur survie en dépendait.

L'élection de Donald Trump s'annonce comme une satisfaction pour le Congo - Brazzaville qui s'inquiétait ces derniers mois, notamment lors des dernières élections présidentielles au Congo et le changement de la constitution.

usa donald trump 657c5Donald Trump

Les Congolais pensent que l'arrivée de Trump a la tête des Etats-Unis pourra apporter peut-être des changements et quelques solutions aux maux qui minent le continent africain, en général, et, particulièrement, l'Afrique centrale, face à la déstabilisation qui menace la Centrafrique, le Gabon, la République Démocratique du Congo et le Cameroun, maux que les diplomates américains qualifient de sérieux et de convulsion politique, économique et sociale.

Le Congo qui s'affirme comme un pays où la paix et la sécurité sont garanties, compte renforcer sa coopération avec l'Amérique pour mieux assurer sa stabilité politique.

Le ton

De l'autre côté du fleuve Congo, le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a également réagi à l'élection de Trump à la Maison Blanche.

La RDC est actuellement sous-pression avec l'administration Obama. Elle s'était engagée fortement pour que le président congolais quitte le pouvoir au terme de son deuxième mandat, le 19 décembre 2016. Elle avait aussi apporté un certain soutien à l'opposant Moïse Katumbi.

Les préparatifs de l'élection présidentielle, fixée finalement au printemps 2018 par un « dialogue » proposé par le pouvoir et contesté par une partie de l'opposition, devraient ainsi se poursuivre avec une moindre pression de la part des Etats-Unis. Aussi, Joseph Kabila donne le ton : un communiqué de la Présidence congolaise félicite Donald Trump pour sa « brillante élection »