Lomé et Le Caire pour une coopération en faveur de la jeunesse

Lomé et le Caire veulent coopérer en faveur de la jeunesse. Une délégation conduite par la ministre togolaise Victoire Tomegha-Dogbé
s'est rendue en Egypte.

Une délégation du ministère du Développement à la base, de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes a effectué un séjour en terre égyptienne. Conduite par la ministre Victoire Tomégah-Dogbé, la visite se veut une occasion, partie togolaise, de discuter des moyens pouvant conduire au renforcement des relations dans le domaine de l'emploi de la jeunesse et de partager l'expérience égyptienne.
 
Togo Egypte Fotor 6b225Vue de la délégation togolaise avec les autorités égyptiennes

 
La ministre du Développement à la base a échangé avec son homologue égyptien, Khaleb Abdel Aziz sur les possibilités de coopération entre les deux départements ministériels dans la logique des relations bilatérales qui existent entre le Togo et l'Egypte.

La délégation togolaise a fait un tour d'inspection du centre de la Jeunesse de Guézira. Elle a fait une visite au parlement égyptien et a eu à visiter des programmes de développement, mis en œuvre en faveur des jeunes Egyptiens.

L'ambition des deux pays est de parvenir à une autonomisation et une réadaptation des jeunes sur le plan politique et le plan économique. Et aussi de les soutenir dans la culture et le sport.

Au Togo, le gouvernement, à travers le ministère du Développement à la base, a mis en place des initiatives contre le chômage des jeunes, diplômées ou non pas. C'est le cas avec le volontariat.

Selon les chiffres officiels, plus de 11000 volontaires y ont pris part. Et depuis 2011, plus de 15 milliards de francs CFA sont mobilisés pour les jeunes dans la mise en œuvre du programme national de volontariat.

Pour cette année, l'Agence nationale de volontariat togolais (Anvt) compte mobiliser 2500 volontaires.