Lutte contre le VIH/Sida, le Togo reçoit l'aide du Fonds mondial

Le Togo fait partie des pays bénéficiaires d’un financement du Fonds mondial sur la période 2015-2017. Ce, afin de poursuivre avec efficacité la lutte contre le VIH/Sida.

C'est un soulagement pour les personnes atteintes du Vih/Sida au Togo. Durant la période 2015-2017, le pays n'aura pas à se soucier du manque de moyens financiers pour mener la lutte contre le VIH/Sida. Par l'entremise de l'ONUSIDA, le fonds mondial va lui accorder une aide de 112 millions d'euros.

hs sida tgo d01cb

Cette enveloppe aidera le pays à intensifier son action contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme.

Mamadou Diallo, directeur région Afrique de l'ouest et du centre pour ONUSIDA, a confirmé l'information aux autorités togolaises mercredi. Lors de sa visite, il a été reçu successivement par le premier ministre Ahoomey-Zunu Séléagodji et le président de l'Assemblée nationale Dama Dramani.

L'aide est inscrite dans le cadre d'un nouveau modèle de financement initié par le Fonds mondial, satisfaite de la gestion par le Togo en matière de lutte contre le Sida.

"Le Fonds mondial a choisi le Togo comme l'un des premiers pays bénéficiaires du nouveau modèle de financement pour la période 2015-2017", a déclaré au M. Diallo à la presse à la sortie d'audience.

Au Togo, le taux de prévalence tourne autour de 2,5%. A ce jour, 120.000 personnes sont porteuses du sida dont la moitié bénéficie d'un traitement ARV (antirétroviraux).

Selon le Conseil national de lutte contre le Sida et les IST, le taux des nouvelles infections à VIH a baissé de plus de 50% entre 2001 et 2013.