La rougeole de retour au Congo

L’épidémie de la rougeole vient de ressurgir au Congo, faisant déjà 24 morts, a annoncé, vendredi dernier, François Ibovi, le ministre congolais de la Santé et de la Population.

Les départements les plus touchés sont ceux de Pointe-Noire, du Niari, du Pool, du Kouilou et de la Likouala. L'épidémie qui a commencée timidement dans la capitale économique, en 2014, a gagné du terrain, jusqu'à atteindre d'autres départements du pays. Outre la rougeole, plusieurs autres cas de maladies suspectes ont été descellés dans quelques départements du pays. C'est le cas dans le district de Mbama (Cuvette Ouest) où un cas de fièvre jaune a été notifié.
 
Congo-Ibovi Fotor b23fbLe Ministre congolais de la Santé et de la la population, François Ibovi

A Dolisie, chef-lieu du département du Niari, les autorités locales ont également signalé la présence d'un chien enragé errant sur les principales artères de la ville.

Face à ces situations peu reluisantes, le ministre François Ibovi a remis un plan de riposte mis en œuvre par le gouvernement. « Le Congo a déjà enregistrés 24 décès, et les enfants âgés de moins de 5 ans sont les plus touchés. La plupart sont ceux qui n'étaient pas vaccinés lors des campagnes précédentes. Nous sollicitons vos dons multiformes et habituels pour faire épargner la population congolaise, en général, et les enfants en, particulier, des menaces que représentent la flambée de rougeole et d'autres maladies connexes. Des vaccins antirabiques, des médicaments divers, des moyens de capture des chiens et de communication à grande échelle aideront le gouvernement à faire face à ces épidémies », a déclaré, le ministre de la Santé et de la Population.