Togo: des médecins au chevet des plus démunis

Des médecins allemands et togolais membres  de Aimes Afrique sont allés à la rencontre de malades dans le Togo profond. 10.000 patients vont bénéficier de soins gratuits.

Blitta, Sotouboua, Tchaoudjo, Tchamba et Assoli sont quelques localités où les médecins togolais de l'Association internationale des médecins pour la promotion de l'éducation et de la santé en Afrique (Aimes-Afrique-Togo) et ceux d'Allemagne ont déposé leurs valises pour prodiguer des soins gratuits.

tg medecins AIMES-AFRIQUE 2 57412Opération chirurgicale

L'opération baptisée, "Motivation" pour sauver plus de 10.000 malades est effective avec l'assistance financière du ministère allemand de la Coopération par l'entremise de l'Ong Aktion Pit-Togohilfe. Aimes Afrique a mobilisé plus d'une cinquantaine de médecins en plus des 14 venus d'Allemagne.

Sur les 10.000 personnes ciblées, 1000 personnes vont bénéficier d'une opération liée à la médecine générale.

L'opération va permettre d'apporter des soins de qualité aux populations vulnérables vivant dans le milieu rural. Dans ces différentes localités, l'accès au soin est un parcours de combattant à cause de l'extrême pauvreté des habitants.

Slogan

Après trois jours de consultation médico-chirurgicale dans la préfecture de Blitta et Sotouboua, les interventions ont démarré au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Sotouboua où plus de 400 patients souffrant de hernie, lipome, hydrocèle fibrome, cataracte ont bénéficié de soins gratuits grâce au projet "Amener l'hôpital vers les populations".

Depuis le 15 novembre, les hommes en blouse ont déjà soigné, 3.259 patients. Leur mission prendra fin le 30 novembre. Dr Michel Kodom, président fondateur de Aimes Afrique, se projette déjà sur l'aide à apporter à l'ONG. "Nos prévisions seront dépassés et nous sommes obligés de solliciter de l'aide."

Première Ong africaine spécialisée dans les activités médico-chirurgicales humanitaires, Aimes Afrique est composée de 300 médecins bénévoles qui apportent des services hospitaliers gratuits et l'éducation de la santé aux populations des coins les plus reculés du continent. Aimes-Afrique a été créée en 2005. Son slogan : "amener l'hôpital vers la population".