Un challenge pour l'entreprenariat dans le bassin du Congo

Dédié à la promotion de de l'entreupreunariat dans le bassin du Congo, il se tiendra en novembre 2013, à Brazzaville à l’initiative du RICE

Un challenge dédié à la création d'entreprises et à la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) dans le bassin du Congo, se tiendra en novembre prochain, à Brazzaville, capitale de la République du Congo, en vue de renforcer le tissu économique local de cette sous-région. Ce challenge part du constat que, malgré les opportunités offertes par la diversification de l'économie, les entrepreneurs du bassin du Congo sont insuffisamment représentés sur les nouveaux marchés, entre autres, par manque souvent de moyens financiers et de compétences techniques. Il est organisé par le réseau international des congolais de l'extérieur (RICE), le gouvernement congolais, la Banque mondiale et le Comité du mouvement des entreprises de France (MEDEF International), et est un concours qui vise à sélectionner, sur la base d'un appel à candidatures, des porteurs de projets s'inscrivant dans les filières de diversification économique du Gabon, de la République démocratique du Congo et du Congo, ou issue de la diaspora de ces pays. Il vise entre autres, à encourager l'entreprenariat local et mobiliser les capitaux régionaux et internationaux sur des projets à fort retour sur investissement ; à identifier des filières créatrices d'affaires et d'emplois ; à initier et faire accompagner des projets créateurs d'emplois et inviter les talents de la sous-région du bassin du Congo et de la diaspora à investir dans des filières porteuses de croissance et d'emplois.

 

BP Challenge 01664

Le challenge vise par ailleurs, à inciter les investisseurs privés, à apporter des capitaux en tant qu'actionnaires et d'inciter des financeurs à apporter des prêts remboursables. « A l'issue de ce concours, les cinq candidats sélectionnés parmi les 637 demandes de candidatures enregistrés, recevront une prime pouvant aller jusqu'à 50 000 euros chacun, afin de leur aider au lancement ou au développement de leurs activités, et bénéficieront d'un suivi personnalisée de leur projet pendant 6 mois », a déclaré la présidente de ce réseau et promotrice du challenge, Mme Edwige Laure Mombouli.

« Chaque lauréat bénéficiera d'un appui à l'accompagnement technique et professionnel d'environ 75 millions de F CFA, les non gagnants seront aussi invités au fonds, où ils pourront bénéficier également d'un accompagnement pour le développement de leurs projets », a promis le directeur des opérations du fonds d'appui à coûts partagés de la Banque mondiale, Sékou Camara.

Espace de débats et d'échanges selon ces initiateurs, le challenge pour la création des entreprises dans le bassin du Congo, sélectionnera en priorité les projets relevant des secteurs clés pour le développement économique du bassin du Congo, qui sont notamment, l'agriculture et l'agro-alimentaire ; les transports et la logistique ; la construction et les services du secteur minier ; les télécommunications ; l'économie verte et les services du secteur pétrolier.

Le bassin du Congo regroupe 6 pays, que sont, le Gabon, le Cameroun, la Guinée équatoriale, la RDC, la République centrafricaine et la République du Congo avec une superficie totale d'environ 4 millions de kilomètres carrés, ainsi qu'une population de plus de 100 millions d'habitants. Il abrite en outre une forêt primaire de 106 millions d'hectares, considérée comme le second poumon de la terre après la forêt de l'Amazonie.