Sénégal: polémique sur la diffusion d'un film porno sur une chaîne religieuse

La diffusion d’un film pornographique, en plein jour, sur l’une des chaînes de télévision de la communauté mouride a suscité un tollé.

Les programmes de la chaîne Touba TV, liée à la puissante communauté mouride, sont dédiés à la religion musulmane. Or, au beau milieu de l'émission appelée "Tarixu Juma" (histoire religieuse), le réseau analogique de la chaîne a diffusé des images provenant d'un film pornographique. Un incident grave de nature à provoquer l'indignation, dans un pays très à cheval sur la religion.

sn tnt excafsalle-monitoring 3e1f5

"Un sabotage et une démarche satanique pour freiner l'élan d'une chaîne qui a pour vocation de prôner les valeurs et les enseignements islamiques", a aussitôt réagi dans un communiqué, la direction de la chaîne sénégalaise à propos de la mésaventure survenue à l'antenne le lundi 20 mars, vers 13 h. La chaîne de Mbackiou Faye (le représentant du khalife général des mourides dans la région de Dakar), voyant dans cet épisode un "acte criminel", a déposé plainte contre X auprès du procureur de Dakar "pour identifier ces auteurs qui ont un agenda inavoué".

Le passage à la TNT en cause

Selon le président du Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA), l'ancien journaliste Babacar Touré, "la diffusion de telles images sur Touba TV relèverait avant tout d'une malheureuse erreur de manipulation et non d'un sabotage malveillant".

En effet, le CNRA a adressé une demande d'explications au directeur général de la chaîne et a sollicité officieusement le Groupe Excaf Télécom. Car, d'abord, Excaf Télécom est propriétaire du bouquet de 120 chaînes (dont trois à contenu pornographique) d'où provenaient les images gênantes qui se sont substituées au programme de Touba TV.

Ensuite, cette entreprise a également été choisie par l'État du Sénégal pour assurer en tant que prestataire technique la migration de l'analogique vers la télévision numérique terrestre (TNT). Cette migration était censée prendre fin le 17 juin 2015. Cependant, la plupart des foyers sénégalais ne sont pas encore équipés, ce qui oblige les chaînes à poursuivre leur diffusion analogique.

Revers

L'incident, qui est d'origine technique, s'explique par une manipulation non maîtrisée de la part de l'équipe technique de Touba TV au moment d'importer le signal numérique, fourni par Excaf, pour alimenter son réseau analogique. Selon le groupe Excaf Télécom, "une fois alertés sur la réception d'une de nos chaînes à contenu adulte sur le canal de Touba TV en analogique, nous avons immédiatement saisi leur responsable technique, qui nous a confirmé avoir eu un souci avec le décodeur à partir duquel il récupère sa chaîne sur notre bouquet TNT pour alimenter son émetteur analogique".

Le décodeur en question serait de bon marché, destiné aux particuliers, et non un appareil professionnel. Par contre, du côté de la chaîne religieuse, cette version est balayée d'un revers de la main. Elle campe sur le scénario du sabotage.