Les Marocaines dans la rue contre le viol

Le Maroc en émoi après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux d'une jeune femme victime de viol. Les femmes se mobilisent.

Les Marocaines sont descendues, mercredi, dans la rue pour dénoncer l'agression sexuelle collective dont a été victime une jeune femme à Casablanca, métropole économique du pays. Une affaire qui a profondément choqué l'opinion au Maroc et à l'étranger.
 
Tunisie Viol bus 2 Fotor ae989
 
« L'habit ne fait pas le viol ! », « Nous n'avons pas peur ! », « Libérez l'espace public! », scandaient hier plus de 300 personnes réunies sur une place centrale de la ville.
 
Indignation...
Le Maroc est sous le choc depuis la diffusion d'une vidéo montrant un groupe de jeunes agressant sexuellement une jeune femme dans un bus. Elle serait atteinte d'un handicap mental, selon les autorités.

Les images sont d'une violence inouïe. La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Le groupe d'adolescents, torses nus, pris d'un rire hystérique, était en train de bousculer violemment la jeune femme en pleurs dans le bus, touchant ses parties intimes. Pendant ce temps, le bus continuait de rouler, aucun passager n'est intervenu.
Selon la société chargée du transport en commun M'dina Bus, l'agression s'est déroulée le vendredi 18 août, mais la vidéo a été publiée dimanche soir.
 
« Horreur à Casablanca », « Des monstres commettent un crime odieux », ont titré les journaux locaux. Par ailleurs, l'association « Touche pas à mon enfant » a lancé lundi un appel à témoins, afin de « traduire en justice cette horde barbare qui s'est attaquée lâchement à une jeune fille. » La police a indiqué mercredi l'arrestation des six agresseurs, âgés entre 15 et 17 ans.
Selon les chiffres officiels, près de deux Marocaines sur trois sont victimes de violences. Les lieux publics sont les endroits où la violence physique à leur égard est la plus manifeste.

Un projet de loi complet incluant pour la première fois le harcèlement dans les lieux publics, est en cours d'adoption au Parlement marocain.