CAN 2015: la RDC et la Tunisie en quarts de finale

Les Aigles de Carthage et ales Léopards du Congo ont obtenu leurs billets pour les quarts de finale. Ce, au détriment du Cap-Vert et de la Zambi.

La rencontre s'annonçait bien délicate face aux Léopards, un adversaire doté d'une grande condition physique qui a laissé entrevoir de grandes qualités malgré ses deux résultats nuls devant la Zambie et le Cap Vert (1-1), et que les Aigles de Carthage n'ont pas totalement rassuré devant le Cap Vert (1-1). Ce, malgré la victoire (2-1) face à la Zambie.

tn aigles carthage 804ca


Durant la première période, la Tunisie a largement dominé. Les Aigles de Carthage ont trouvé le chemin du filet grâce à Akaichi. Après une longue touche de Maaloul, Yassine Chikhaoui dribble dans la surface avant de tenter une frappe en taclant. Le tir est contré par Akaichi qui marque à bout portant de la tête.

La Tunisie qui termine seule en tête du groupe B, a raté des occasions énormes, des actions qui se poursuivaient mais que ni Chikhaoui , ni Khazri n'arrivaient à ajuster. La formation tunisienne dont les prestations n'ont pas convaincu jusqu'ici a réagi et a mérité sa qualification pour faire taire ses détracteurs.

Les coéquipiers de Aymen Mathlouthi ont réussi à trouver l'équilibre nécessaire entre la couverture défensive et la prise de risque calculée en attaque pour empêcher les Congolais de peser de leur poids en attaque. En seconde période, la Tunisie a fini par céder sur une offensive congolaise. Grâce à l'attaquant du club espagnol de CA Mbwati et le joueur de pointe de Crystal Palace Yannick Bolasie, les Congolais sont revenus au score sur un but de Bokila.

Réactions

L'entraineur de la sélection tunisienne de football, Georges Leekens, a fait une déclaration à la fin de la rencontre. « J'ai eu une totale confiance en mes joueurs et en leur capacité à se surpasser et aller le plus loin possible dans cette compétition. Durant cette rencontre, mes joueurs ont montré qu'ils ont une grande force de caractère en parvenant à gérer les situations les plus difficiles. »

De son coté, le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, a tenu à féliciter ses joueurs. « Je suis un coach confiant. On a réussi à se qualifier. J'ai toujours été optimiste, je suis arrivé à pousser mes joueurs à la victoire, sachant qu'un match ne se ressemble pas à un autre

Dans l'autre rencontre du groupe B, disputé à Ebebiyin, le Cap-Vert et la Zambie ont fait un match nul et vierge (0-0) et sont donc éliminées. La Tunisie assure avec ce match nul la première place de ce Groupe B, qui lui assure un quart de finale face à la Guinée Equatoriale alors que la RDC retrouvera le Congo au prochain tour.